Les archives des Bulles

Magouille aux championnats du monde de cyclisme ?

lundi 26 septembre 2005, par François Schreuer

Quelque chose de pas clair s’est produit ce dimanche lors des championnats du monde de cyclisme sur route à Madrid : alors que les participants, selon le règlement dudit concours, sont censés y rouler par équipes nationales (car, bien sûr, comme souvent en sport, le nationalisme est toujours une chose bien vivante [1]), les membres de l’équipe belge ont très bizaremment fait la course de l’équipe monégasque, se mettant ventre à terre au service du seul représentant de ce micro-état, lui permettant ainsi de remporter la victoire.

Manifestement, l’entente était forte entre l’équipe belge et le vainqueur du jour, un certain Tom Boonen, puisqu’ils n’ont pas manqué de se féliciter et de se remercier les uns les autres.

Comprenne qui pourra,...

Merci à Chuperpaco pour l’idée :)

Notes

[1Le cyclisme est cependant un sport avancé par comparaison à d’autres puisque la plupart des épreuves ne se déroulent plus sous le signe des drapeaux nationaux, mais sous le signe de marques de produits de grandes firmes capitalistes, ce qui est indéniablement le signe que le cyclisme colle mieux que d’autres à l’esprit de son temps. Ceci n’empêche bien évidemment pas les commentateurs sportifs et autres supporters d’éclater de joie lorsque sous son maillot à l’enseigne d’une marque de lessive, un de leurs « compatriotes » franchit la ligne en tête.