Les archives des Bulles

On reparle une fois encore des pratiques démocratiques à Huy : mieux qu’un long discours,...

vendredi 19 mai 2006, par François Schreuer

Je reproduis ici un article paru dans le journal « Le Jour Huy-Waremme » d’aujourd’hui, à propos d’une énième grossierté antidémocratique commise par la mère Lizin et ses sbires [1] qui a circulé sur plusieurs mailing lists mais qui ne semble pas être disponible en ligne.

Sans commentaire.

Triste magouille

Au Royaume des bonnes pratiques, le collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Huy ne serait sûrement pas roi ! Et pour preuve, lors de la remise des prix aux 24 h vélo, deux échevins et la bourgmestre se sont illustrés de la plus pitoyable des manières.

Le samedi, sur ordre de l’autorité communale, le stand des Ecolo-J avait déjà été démonté car jugé trop visible à quelques mois des lections. La section jeunes écolo était pourtant présente au rendez-vous cycliste hutois depuis quatre ans. Rien voir donc avec une volonté de visibilité électorale.

Et ce qui suit n’est pas triste. Lors du tirage au sort pour savoir quelle équipe avait remporté un vélo flambant neuf, le hasard a voulu que la bourgmestre et ses deux échevins tirent l’équipe des écolos. Un vélo que l’équipe des Verts n’aura jamais. Après une hésitation, palpable dans le public qui assistait à cette remise de prix, le billet tiré au sort a tout bonnement été chiffonné et balancé. Pour ensuite permettre de tirer au sort une équipe à qui on sera sûr de vraiment faire plaisir. Parce que les écolos, ils ne voteront sûrement pas pour Anne-Marie Lizin et consorts. Et au vu de ce type de pratiques, ça peut se comprendre.

Anne-Marie Lizin, c’est une dame qui fait le tour du monde de toutes les assembles démocratiques, qui préside le Sénat belge, qui milite pour l’égalité des femmes... C’est aussi la bourgmestre qui envoie aux Nations-Unies à New-York des jeunes Hutois pour leur enseigner des valeurs d’humanité et de démocratie. Et lorsqu’on constate de tels agissements, on se demande qui est en droit ou pas d’enseigner la démocratie à qui !

Je crois que je partage plus que jamais mon opinion en ce qui concerne la réforme électorale communale wallone [2].

Notes

[1J’avais dit un mot à propos de l’une d’elle l’année passée : Affaire Lizin, ça commence à bien faire, mais il y en a eu beaucoup d’autres ces dernières années.