Les archives des Bulles

CHC : une occasion à saisir

samedi 10 mars 2007

La presse [1] a fait état ces derniers jours des projets de concentration des trois implantations du Centre Hospitalier Chrétien (CHC) en un seul lieu. S’il devait être concrétisé, ce projet inspiré par des raisons budgétaires verrait donc la fusion des hôpitaux de St Joseph, de l’Espérance (Montegnée) et de St Vincent (Rocourt), ce qui amènerait la création d’un troisième hôpital géant à Liège, à côté du CHU (Sart-Tilman) et du CHR (Citadelle).

Si je n’ai pas vraiment d’opinion très tranchée en matière de politique hospitalière, cette éventualité retient par contre ma plus vive attention en ce qui concerne ses implications urbanistiques. Un des sites qui pourraient être retenus pour l’établissement de ce nouvel hôpital est en effet le site de « Fontainebleau », dans le quartier Ste Marguerite — l’autre site envisagé se trouvant en périphérie, vers Ans, au bord de l’autoroute A602.

Autant dire que le choix est vite fait : l’implantation de l’hôpital à Fontainebleau permettrait de ramener de l’activité au centre-ville, de « recoudre », comme le dit l’échevin (CDH) Michel Firket, un quartier saccagé par la percée automobile — on imagine notamment fort bien la création d’un boulevard urbain arboré entre Fontainebleau et le cadran à la place de la percée routière actuelle, toute de béton (photo) —, de relancer la dynamique du quartier de Ste Marguerite qui, même s’il retrouve des couleurs (notamment du côté du cadran), reste encore bien fragile. Le site de Fontaineableau est également bien desservi par les transports en commun.

Bref, il y a là une opportunité à ne pas laisser passer...

Notes

[1Lire les articles de Marie Liégeois dans la libre et de Philippe Bodeux dans Le Soir.