Les archives des Bulles

José Bové et le logiciel libre

mercredi 28 mars 2007

Les très efficaces militants de l’APRIL sont bien connus pour leur pugnacité et leur extrême rigueur dans la défense des utilisateurs de logiciels libres. Ce sont eux qui sont à l’orgine de la mise sur pied, il y a plus d’un an, de l’excellente initiative EUCD.info qui, à défaut d’avoir réussi à empêcher le vote de la scandaleuse loi DADVSI [1], ont réussi le tour de force de montrer de façon claire et compréhensible les impasses dans lesquelles mène le renforcement permanent et irréfléchi de la propriété intellectuelle et à mobiliser l’opinion publique sur cette question particulièrement difficile pourtant, au point que la candidate socialiste a pris récemment une position intelligente à ce sujet.

Depuis quelques semaines, ces mêmes militants de l’APRIL ont lancé une intéressante initiative visant à faire se positionner de manière précise les candidats à l’élection présidentielle française sur les thématiques liées au logiciel libre.

La réponse de José Bové a été publiée aujourd’hui et, à sa lecture, je dois dire que je ne regrette pas d’afficher ma préférence pour lui. La réponse, rédigée collectivement par le groupe de militants travaillant sur la thématique, est tout simplement un modèle du genre, complète, précise, rigoureuse, démontrant une connaissance profonde du sujet, à cent lieues des généralités convenues et superficielles qu’alignent la plupart des autres partis (et que vous pourrez lire, du moins pour ceux qui prendront la peine de répondre, sur le site http://candidats.fr/). Et de surcroît, cette réponse est rédigée en LaTeX :)

Je ne résiste pas au plaisir de la reprendre ici in extenso, en suggérant à tous les gens qui veulent faire de la politique sérieusement de s’en inspirer au plus vite.

PDF - 189.9 ko

Notes

[1Un recours au Conseil d’Etat a cependant été déposé,... par l’APRIL, contre cette loi.