Les archives des Bulles

Le beau vélo de Ravel et l’autoroute

samedi 30 juin 2007

Les lecteurs réguliers de ce blog ont tous déjà entendu parler du projet (très avancé) du gouvernement wallon de construire une autoroute à l’Est de Liège, le chaînon « Cerexhe-Heuseux/Beaufays », présenté par M. Daerden et ses collègues ministres comme « manquant ». Ce tronçon autoroutier est véritablement le symbole du suicidaire « tout-à-la-bagnole » qui représente toujours l’essentiel de la politique de mobilité en Wallonie. Ce projet est actuellement évalué à 400 millions d’euros (près d’un demi plan « Marchall »), va saccager des sites naturels importants, va encourager l’usage de la voiture, va accentuer le phénomène d’exode urbain et de localisation des commerces en périphérie. Pendant ce temps, aucun budget n’est disponible pour la construction d’un réseau de transports en commun structurant dans l’agglomération liégeoise (tram, tram-train).

Ce samedi, l’émission de la RTBF « Le beau vélo de Ravel » sera sur les lieux où devrait s’ériger cette autoroute. Il est vrai que le gouvernement prévoit — très originalement — de construire un nouveau Ravel le long de la nouvelle autoroute, Ravel (la piste cyclable la plus polluée du monde, dit-on déjà) dont de très nombreuses personnes disent qu’il a servi a acheter le silence de certaines organisations de défenses de l’environnement.

Pour profiter de l’occasion, une distribution de tracts et un rassemblement sont organisés demain à Retine à partie de 13h30 par l’organisation des riverains de la future autoroute, le groupement CHB, pour sensibiliser les 7000 participants attendus à l’émission à la problématique. Un départ en vélo est organisé depuis Liège par le groupe vélorutionnaire liégeois. Rendez-vous est donné à midi pile sur l’esplanade St Léonard. L’objectif sera de visibiliser une opposition des cyclistes à ce projet autoroutier.

Vous trouverez un communiqué du groupement « Cerexhe-Heuseux/Beaufays »sur Indy.