Les archives des Bulles

Still life

samedi 14 juillet 2007

Après de longues semaines loin du cinéma, j’ai vu hier soir le très beau Still life (Sanxia haoren) du chinois Jia Zhang Ke, lion d’or de la dernière Mostra. Très beau film, contemplatif et social à la fois. La trame narrative est très simple, mais suffit au réalisateur à dérouler, dans le décor oppressant de la vallée du Yang Tsé, une fiction qui ressemble à un documentaire sur le désastre humain du « miracle » chinois.