Les archives des Bulles

Une faille juridique dans le projet CHB ?

jeudi 2 août 2007

Le questionnement avancé en mai dernier par le groupement des riverains du projet d’autoroute Cerexhe-Heuseux/Beaufays (A605) au sujet d’un vice de forme dans la procédure d’attribution du marché public [1] prend de la substance. Le Soir de ce jour publie un articulet [2] reprenant une dépêche Belga qui confirme que le gouvernement régional n’a pas procédé à un appel d’offres pour ce marché qui a été confié à la Sofico. Or, la présence d’une banque privée dans le capital de la Sofico impose cette procédure, comme l’indique l’infatiguable Bernard Wesphael, conseiller régional wallon (Ecolo). Sans doute cela fera-t-il gagner un peu de temps dans le combat contre cette autoroute inutile.

Notes

[2Malheureusement indisponible en ligne.