Les archives des Bulles

1000 personnes pour un tram à Liège

mercredi 12 septembre 2007, par François Schreuer

La pétition dont je signalais le lancement il y a quelque jours monte gentiment en puissance. Le cap des 1000 signataires a été franchi aujourd’hui — ce qui n’est pas si mal vu les très faibles moyens de diffusion disponibles — et plusieurs organisations importantes ont signé de façon collective.

Un communiqué a été envoyé à la presse ce jour, quelque peu laconique (l’objectif est de présenter un argumentaire complet lors d’une conférence de presse d’ici la fin du mois), dont voici le texte (merci à Lionel pour la citation) :

Mobilité : et si le gouvernement wallon prenait attitude ?

1000 signataires pour un tram à Liège et contre l’autoroute CHB

Relevons deux citations récentes, venant de deux membres du gouvernement régional wallon.

Le ministre Antoine, au sujet de la semaine de la mobilité :

Le ministre André Antoine se réjouit de cette semaine qui se veut comme une « protestation contre une forme d’immobilité. Le tout à la voiture n’a plus de sens aujourd’hui. Il faut bousculer les règles et ses habitudes. Il faut donner la priorité aux usagers faibles dont font partie le bus, le piéton et le vélo qui doivent occuper le haut du pavé ».

Source : La libre Belgique, 10 septembre 2007

Le ministre Daerden, faisant sa rentrée politique :

[...] Le ministre, qui a annoncé qu’il avait l’ambition de faire du réseau routier wallon « un des plus beaux d’Europe », souhaite également boucler rapidement le dossier de la liaison autoroutière Cerexhe-Heuseux - Beaufays. « C’est la priorité des priorités », a-t-il souligné.

Source : Le Vif, 29 août 2007

Devant cette indécision manifeste (à moins que ce ne soit un double discours), 1000 signataires réunis en quelques jours sans moyens autres que la capilarité d’Internet, réclament que la priorité soit à présent clairement donnée en Wallonie aux transports en commun et à la mobilité douce. C’est un enjeu climatique urgent. C’est un enjeu social tout aussi urgent.

En particulier, nous demandons que soit envisagée sans plus tarder désormais la construction d’un réseau de tram dans l’agglomération liégeoise.

Le texte de la pétition, la liste des signataires et des explications plus détaillées sont disponibles à l’adresse suivante :

http://tramliege.be/

Par ailleurs, une version papier de la pétition vient d’être lancée pour permettre aux personnes qui n’utilisent pas Internet de se joindre aux signataires. Une conférence sera organisée ce lundi lors de laquelle la pétition sera présentée.

Et puis, toutes les bonnes volontés sont chaudement les bienvenues pour venir renforcer la petite équipe qui gère cette pétition.


Upgrade, en fin de soirée : le journal parlé de La Première (RTBF radio) a dit un mot de la pétition ce soir dans son édition de 20h. Voici l’extrait :

MP3 - 201.3 ko

Messages

  • On a entendu un petit mot sur la pétition dans le journal parlé de 20h sur La première.

    J’ignore, par contre, si ils ont mentionné l’adresse du site.

  • Pour info ; voici la dépêche Belga qui a été publiée ce soir à la suite de ce communiqué :

    LIEGE 12/09 (BELGA) = Un Collectif d’associations et de personnalités
    liégeoises réclame l’annulation du projet d’autoroute entre
    Cerexhe-Heuseux et Beaufays et la réorientation des crédits prévus pour ce
    projet vers l’investissement dans les transports en commun et la mobilité
    douce, en l’occurrence un réseau de tram dans l’agglomération liégeoise.

    Récemment, le ministre wallon de l’Equipement, Michel Daerden, a
    déclaré que la réalisation du chaînon autoroutier manquant entre
    Cerexhe-Heuseux et Beaufays était "une priorité". Le chiffre de 400
    millions d’euros a été avancé.

    D’autre part, le ministre wallon des Transports, André Antoine,
    s’est prononcé en faveur d’autres moyens de transport que la voiture.

    Un Collectif de personnalités et d’associations liégeoises ont dès
    lors rédigé une pétition qui a obtenu un millier de signatures afin de
    réclamer l’abandon du projet autoroutier. Ils réclament une étude sur la
    réalisation d’un réseau de tram ou de tram-train à l’échelle de
    l’agglomération liégeoise. "Nous refusons que notre avenir soit compromis
    par le choix systématique de la voiture et le maintien des transports en
    commun dans un état de sous-financement chronique qui empêche leur
    développement", concluent les signataires./.NEV/FLO

    ./.
    121626 SEP 07

  • Des tunnels de premetro existent déjà à Liège près du pont Maghin, et Avroy.

    D’autre part les plans d’un TAU (Tram Urbain Automatique) depuis Seraing jusqu’Herstal avait été mis sur pied il y a quelques 20 ans.

    http://del.icio.us/Liege/mobilit%C3%A9

    • Oui, les projets n’ont pas manqué dans le passé pour doter Liège d’un système de transports en commun adapté à une ville de cette taille. Sans aboutir :(

      Mais bon, je ne pense pas qu’un réseau souterrain soit encore sérieusement à l’ordre du jour pour Liège, ne serait-ce qu’en raison des finances disponibles à Liège ou en Wallonie (bon, si le fédéral décidait d’investir de façon conséquente dans la politique des grandes villes, ça pourrait être autre chose, mais ne rêvons pas). D’ailleurs, la plupart des infrastructures construites à l’époque ont été rebouchées (on a coulé du béton récemment dans sous la place Ste Véronique). Le tunnel du quai de Maastricht doit être le seul qui reste.

      Cela dit, je manque d’info sur ces questions. Ce serait intéressant de centraliser quelque part les données disponibles.

    • Oui, c’est effarant. Avions-nous besoin d’une preuve de la très faible longueur de vue des gestionnaires du réseau liégois que la voilà.

      Je me demande s’il arrive à ce M. Phlypo de prendre le bus.

      Quoi qu’il en soit, en bon apôtre du maître Daerden, il cherche de toute évidence à contrer la demande légitime d’un réseau structurant en région liégeoise. Et ça ne fait que commencer. Si notre pétition atteint le seuil de visibilité, les réactions hostiles à notre égard ne vont pas manquer.

      Le BTP n’attend pas.

  • Bonjour,

    Je cherche un plan assez précis du tracé de cette potentielle autoroute.Si d’aventure quelqu’un peut me fournir l’information ou me signaler où me la procurer...
    Un grand merci ;