Les archives des Bulles

À Liège, encore et toujours le Tivoli

lundi 29 octobre 2007

Véritable serpent de mer, monstre surgissant régulièrement, le site dit du « Tivoli », situé entre la place du marché et la place Saint-Lambert, soit au coeur du coeur de la cité — on peut difficilement faire plus central et plus visible — ne cesse d’alimenter la chronique. Pas moyen de trouver un consensus sur ce qu’il convient de faire de cet espace vide en plein centre-ville. Une nouvelle étude vient d’être commandée par la ville, en vue de déterminer l’affectation du site.

Selon Le Soir de lundi dernier, Michel Firket, échevin de l’urbanisme, veut qu’on y érige, je cite, « une infrastructure multifonctionnelle qui abriterait, l’entrée principale de l’archéoforum, une infrastructure d’accueil touristique, un restaurant panoramique ainsi que des structures amovibles utilisables lors de grands spectacles en plein air. » Bref, il n’y a pas de projet, si ce n’est un éclectique, héréroclite et improbable agrégat de fonctions diverses.

Il ne s’agit pourtant pas de construire une énième immeuble administratif multifonctionnel — et donc dépourvu d’une identité forte — mais de contribuer à refaire de la place Saint-Lambert un lieu de vie où l’on fait autre chose qu’attendre l’autobus.

Comme je l’ai dit et écrit voici près de trois ans, le Tivoli doit à mon avis accueillir une activité culturelle et rien d’autres. Foin des structures amovibles, de l’accueil touristique et autres bouts de ficelle qui ne font pas un projet, il faut bâtir à cet endroit une salle de spectacle, idéalement pour le théâtre. Si le fonds ne sont pas disponibles pour le moment pour réaliser un tel projet, mieux vaut attendre que de bâtir n’importe quel horreur (dont ce projet datant déjà de quelques années qui illustre cette page constitue un bon exemple).