Les archives des Bulles

Jeunesse, lève-toi

vendredi 14 décembre 2007

Vous l’aurez remarqué, je délaisse un peu ces pages depuis quelques jours. Ce ne sont pas les choses qui manquent à dire, sans doute, mais le temps et peut-être aussi un peu l’envie. Le sentiment d’un changement de cap nécessaire pour sortir de la mélasse.

En attendant que ça revienne (ou pas), une belle chanson arrivée hier soir sur mon mail et qui tourne en boucle depuis lors.

MP3 - 6.5 Mo

C’est de Damien Saez et pour les paroles, c’est par ici.

Dans le même genre, je vous suggère chaleureusement la lecture du dernier opus des « Circonstances » d’Alain Badiou, intitulé « De quoi Sarkozy est-il le nom ? ». Car oui, n’en déplaise aux chagrins et aux autres partisans de la grande réconciliation, c’est bien au fascisme que nous faisons face aujourd’hui.

Tiens, encore une autre lecture. J’en ai déjà parlé, je pense, mais c’est vraiment central : Christophe Dejours, « Souffrance en France », ça se lit très facilement et c’est profondément éclairant sur ce que nous vivons. La question de ce livre, qui malgré ses presque dix ans, reste d’une cruelle vérité, est de comprendre comment nous tolérons l’intolérable, c’est-à-dire le sort indigne que nous nous faisons à nous-même au nom d’une guerre économique absurde. « C’est par la médiation de la souffrance, écrit Dejours (p. 15) que se forme le consentement à participer au système. Et lorsqu’il fonctionne, le système génère en retour, une souffrance croissante parmi ceux qui travaillent. »

Peut-être que je reparlerai de ces deux livres ; ils en valent tous les deux la peine.

J’espère vous voir nombreux dimanche.